Mon cheminement vers le Zéro Déchet – Saison 1 épisode 6 – Mes actions : Ma salle de bains

Après une longue pause, on reprend les aventures de @fagnydarya vers une consommation durable et plus équitable. Aujourd’hui, la salle de bains et tous les produits qui nous encombrent.

illustration by @ayleen.mayte

  • Ma salle de bain 

A 15 ans, j’ai arrêté de me défriser. C’est alors qu’a commencé mon chemin vers le naturel. J’ai d’abord investi dans des produits type Garnier, Dark and Lovely avant de découvrir des marques plus adaptés à mes cheveux comme Shea Moisture. Je suis à présent depuis quelques années sur une pente du tout naturelle. 

Pour mes cheveux, j’applique pour les hydrater de l’huile de ricin, de jojoba, ou encore du beurre de karité. Plusieurs recettes de masque sont sur les réseaux. Je n’ai personnellement pas trouvé ma recette de masque, j’utilise donc encore Shea Moisture. 

Pour limiter tout emballage  et sur emballage superficiels, j’ai opté pour le savon solide et d’acheter des matières premières en grande quantité  pour fabriquer mes cosmétiques. Le savon noir est mon allié sous la douche. 

Adepte du no make up depuis toujours, réaliser le reste de mes produits de beauté a été facile car ils sont peu nombreux : 

  • dentifrice : j’ai testé plusieurs recettes avant de trouver mon bon mixte
  • crème pour le corps : beurre de karité, il n’y a que ça de vrai 
  • anti bactérien : aloe vera, huiles essentielles de citron et de tea tree
  • shampoing : en plein test d’une nouvelle recette 
  • crème pour le visage : à la recherche d’une recette qui me convient 
  • vaporisateur : dépend de l’état de mes cheveux et de la saison. 
  •   baume à lèvre : beurre de karité
  • déodorant : huile de coco, beurre de karité, tea tree 

Je réalise actuellement ma transition vers des protections hygiéniques réutilisables et les culottes de règles. J’ai opté pour ces options car ni l’éponge, ni la cup ne me conviennent. Je n’utilise déjà pas de tampons, alors pourquoi aller vers la cup? A noter que  beaucoup de femmes en sont très satisfaites ! 

Dans ma trousse de toilette, j’ai investi dans :

  • une brosse à dent Lamazuma dont le marche est réutilisable à vie et l’embout recyclable;
  • un rasoir dont le manche est fait à partir de pots de yaourt unisexe; 
  • un oriculi , adieu coton tiges et leurs effets secondaires.

Pour celles qui se démaquillent, opter pour des disques démaquillants réutilisables et l’eau de rose est très efficace. 

Mes prochaines étapes sont de remplacer les mouchoirs jetables par des beaux petits mouchoirs réutilisables et de réduire le linge de maison. J’ai 4 jeux de draps, 7  grandes serviettes de bain et 5 petites serviettes pour deux personnes. Le but est de n’avoir que ce dont nous avons besoin.

Le bilan est vraiment positif : j’ai désencombré ma salle de bain et je sais ce que je mets sur mon corps.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s