@Ashlukadraws

Mon cheminement vers le Zéro Déchet – Saison 1 épisode 4 – Mes actions : Ma garde-robe

Suite de notre série sur la vie vers une approche Zéro Déchet par @fagnydarya. On apprend ses tips concrets pour s’habiller. 

Mes actions

  1. Ma garde robe 

Pour commencer, j’ai progressivement diminué ma consommation de H&M, Zara, ETAM, Uniqlo et autres.

Puis j’ai profité d’un gain de quelques kilos pour repenser mon garde robe. J’ai trié mes vêtements selon plusieurs critères :  

  • pouvant être donné à la Recyclerie en bas de chez moi ;
  • les manteaux pour les Resto du Coeur; 
  • pouvant être vendu ;
  • pouvant devenir des chiffons ou serpillières; 
  • à déposer au point relais. 

J’ai établi mon style vestimentaire en tenant compte de mes nouvelles formes et ainsi la liste des pièces qui me manquaient et dont je jugeais avoir besoin. 

Je me suis inscrite sur Vinted où j’ai pu trouver des pièces issus de la Fast Fashion comme Uniqlo, Cos, Petit Bateau.  Et j’ai continué de chiner des pièces uniques dans les friperies. Elles regorgent de pépites : manteaux, accessoires (sacs, écharpes, ceintures, etc..) . Les parisiennes, vous avez des incontournables EPISODE à rue Tiquetonne ou encore KiloShop boulevard Saint Germain. 

Pour les pièces que je préfère neuves comme les jeans, les sous vêtements ou encore les chaussettes, je priorise les marques les plus « éco-responsables » et transparents sur leur production, comme ArmeDangels. Pour trouver ces marques, je m’appuie sur le travail de plusieurs blogueuses dont Happy New Green. 

Si mon budget ne me le permet pas et surtout si je ne trouve pas mon bonheur, je me rabat sur les collections type conscious de H&M ou encore la collection eco-friendly d’ASOS. En effet, ma problématique est detrouver des jeans, des robes à ma taille respectant mes formes dans les marques éco-responsables.  Déjà que dans les marques de Fash Fashion, j’ai eu du mal à trouver alors là. C’est mon nouveau défi.

Mon amour du Wax et du Bogolan se traduisent dans un investissement dans des tenues produites par des créateurs comme Bazarapagne (à chaque collection, j’ai un coup de coeur) ou directement à Woodin. Je profite aussi de séjours à Abidjan ou Niamey pour faire coudre mes envies par des stylistes talentueux. 

La clé est je pense de prendre soin des vêtements pour les garder plus longtemps; de faire régulièrement le tri et de ne pas hésiter à apprendre à coudre : ourlet, bouton, etc.. 

Je suis de plus en plus de créateurs qui font de l’upcycling. Ils réutilisent des vêtements ou récupèrent des tissus de l’industrie pour en faire des nouveaux modèles. 

Le minimalisme est  souvent défini par plusieurs influenceur(e)s comme allant de pair avec le Zéro Déchet. Mais, je ne vais pas vous mentir, cela n’est pas quelque chose que je pourrai appliquer dans ma vie sans être frustrée. Je ne me vois pas avoir un seul et unique manteau par exemple.. Et j’adore les sacs à main, j’en trouve de si beaux en friperie.. Ma dernière trouvaille a été à Va Des Rétros à Saint Malo : un beau sac saut en rouge! 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s